Profiter d’une simulation de retraite en ligne

simulation de retraite

Vous souhaitez réaliser une estimation de la somme de ce que vous pouvez recevoir à votre retraite. Pour cela, on vous invite à ouvrir un compte personnel sur un site web spécialisé à cet effet. Ensuite, il vous suffit de vous connecter sur votre espace personnel et utiliser le service « Estimer le montant de ma retraite » disponible sur la plateforme. En moins de 10 minutes, vous obtenez plusieurs simulations de retraite en fonction des informations que vous avez fournies au préalable. En général, si vous obtenez une « retraite taux plein » ou une retraite au taux maximum, le montant de votre retraite représente 50 % de la moyenne de vos 25 revenus annuels considérés comme meilleure. Cependant, quelques renseignements de base sont également à prendre en compte pour bien comprendre le contenu d’une simulation de retraite que vous avez réalisé en ligne.

Comment peut-on calculer la retraite sur un simulateur en ligne ?

En général, le montant de votre retraite dépend de vos rémunérations d’activité, des trimestres que vous avez réunis et de votre âge de départ à la retraite. Selon la loi sur le travail en France, à compter de 62 ans, vous pouvez librement partir à la retraite. Toutefois, pour profiter d’une retraite entière qui convient parfaitement à vos années de services et est calculée au taux plein, il est indispensable de réunir un nombre satisfaisant de trimestres. Si vous décidez de partir à la retraite avant l’âge prévu pour des raisons personnelles ou professionnelles, le montant de la retraite que vous percevez chaque mois est réduit. 

Par ailleurs, le montant de la retraite, quel que soit votre domaine d’activité, dépend de votre « revenu annuel moyen », c’est-à-dire de la moyenne des revenus lors des 25 meilleures années de votre carrière dans l’entreprise. De plus, au montant de votre retraite peuvent s’ajouter plusieurs majorations telles que la majoration pour tierce personne et la majoration pour enfants.

Dans cette optique, le site internet spécialisé dans la simulation de retraite ne peut pas vous simuler le montant approximatif de votre retraite si vous n’insérez pas les informations qu’il demande sur votre espace personnel en ligne. Si vous ne savez pas comment remplir le formulaire se trouvant sur la page dédiée dans votre compte personnel, vous pouvez aussi demander l’accompagnement d’un expert sur la plateforme de simulation en ligne.

Dans ce cas, ce professionnel vous accompagne pas à pas dans le remplissage de votre formulaire tout en informant sur les avantages que vous pouvez profiter d’un simulateur à distance. En outre, le calcul de retraite dépend de votre revenu annuel moyen, du taux imposé à ce revenu annuel moyen et de votre durée d’assurance pour les activités.

Le calcul du revenu annuel moyen

En principe, le revenu annuel moyen d’un salarié, quels que soient sa spécialité et son niveau, est la moyenne des 25 meilleurs revenus d’activités annuels tout au long de sa carrière. Cette moyenne est obtenue par la revalorisation des revenus par des coefficients. En plus, le nombre d’années civiles retenues afin de calculer cette moyenne change en fonction de votre année de naissance. En effet, si vous avez participé à des cotisations sur plusieurs directions, les années de gloire sont réparties au prorata de la durée d’assurance dans ces directions.

Par ailleurs, certaines périodes de votre carrière ne sont pas prises en charge dans votre revenu annuel moyen tel que les années durant lesquelles le revenu n’est pas validé comme de trimestres, les années comportant certains rachats ou l’année du point de départ à la retraite. Dans ce sens, le calcul du revenu est souvent compliqué pour les salariés qui souhaitent estimer le montant de leurs retraites afin de prévoir des sources de revenus supplémentaires.

C’est la raison pour laquelle les sites internet spécialisés dans la simulation de retraite vous mettent en contact avec un expert qui peut vous expliquer de manière plus claire le mode de calcul et vous guider dans la réalisation de l’estimation. En fonction du montant obtenu, vous pouvez demander des conseils en ce qui concerne la gestion de votre vie personnelle une fois à la retraite. En outre, si vous avez du mal à manipuler les sites internet, vous pouvez également demander à vos descendants de faire à votre place l’estimation de votre retraite.

Le calcul du taux de la retraite

Le taux de calcul de la retraite dépend de l’âge, de la situation et de l’assurance du salarié, plus précisément, du nombre de trimestres qu’il a acquis. En général, le taux de calcul varie entre 37,5 et 50 %. En atteignant l’âge de 62 ans, votre retraite est estimée au taux maximum ou « taux plein » de 50 % si vous avez réuni le nombre de trimestres indispensables. Dans le cas contraire, vous pouvez prendre la décision de continuer à travailler afin de l’atteindre dans les meilleures conditions. Il est également possible d’obtenir le taux maximum en retardant votre départ à la retraite jusqu’à l’âge du taux maximum automatique, qui se situe généralement entre 65 et 67 ans.

Vous pouvez aussi obtenir la retraite au taux maximum entre 62 ans et l’âge du taux maximum automatique, si les administrations vous reconnaissent comme handicapé ou inapte au travail et atteint d’un taux d’incapacité permanente à 50 %, mère de famille ouvrière, ancien combattant ou titulaire d’une pension d’invalidité, avant vos 62 ans dans des cas spécifiques.

Pour déterminer l’âge exact durant laquelle vous pouvez partir à la retraite avec le taux maximum, il vous importe simplement de vous connecter à votre espace personnel disponible sur un site de simulation. Ensuite, vous n’avez qu’à consulter la page dédiée « Obtenir mon âge de départ à la retraite ». Si vous ne remplissez pas convenablement les conditions afin d’obtenir le taux maximum, votre retraite est estimée avec un taux réduit. Dans ce cas, votre retraite subit une « décote ».

Le calcul de la durée d’assurance

La durée d’assurance en France s’exprime en trimestres. De ce fait, vous pouvez valider 4 trimestres au maximum par année civile. Si vous souhaitez obtenir une retraite entière, il est indispensable de justifier une durée d’assurance de 150 à 172 trimestres, en fonction de votre année de naissance. Comme vous pouvez voir sur votre relevé de carrière, selon votre situation, vos trimestres cotisés auprès de la Sécurité sociale ou de la MSA salariés pour les indépendants peuvent aussi être pris en compte dans l’estimation de la durée d’assurance.

Si vous n’avez pas obtenu la totalité de vos trimestres, la simulation de retraite est proportionnelle au nombre de trimestres que vous avez validés. Ainsi, même si votre retraite est estimée au taux maximum, elle peut être diminuée si votre durée d’assurance est insuffisante. Pour vous informer davantage sur la mode d’estimation de votre taux d’assurance, il vous est conseillé de demander un accompagnement personnalisé d’un expert en ligne.

Conseils pour améliorer votre future retraite

Il existe en plus plusieurs solutions pour améliorer votre future retraite. Vous pouvez par exemple prolonger votre activité. En effet, le montant de votre retraite est augmenté si vous prolongez la date de votre départ à la retraite alors que vous avez le nombre de trimestres pour obtenir un taux maximum et que vous avez atteint 62 ans. Dans ce sens, vous profitez d’une « surcote ». Pour améliorer votre retraite, il est possible de racheter des trimestres ou cumuler un emploi. Le cumul d’une retraite est réalisable avec le revenu d’une autre activité professionnelle. Cependant, quelques conditions sont à respecter pour obtenir l’autorisation de cumuler la retraite.

Comprendre les bonifications et les majorations dans la FPH
Le columbarium : de quoi s’agit-il ?