Profiter de conseils pour choisir son plan épargne retraite

plan épargne retraite

Publié le : 23 février 20225 mins de lecture

PER assurance, PER bancaire, etc. Il existe de nombreuses offres de plan epargne retraite sur le marché. En fonction de l’organisme gestionnaire ou de la nature du plan d’épargne retraite, chaque contrat possède ses propres caractéristiques. Avant d’opter pour un plan d’épargne retraite en particulier, il convient donc de considérer un certain nombre de critères et de bien étudier les frais applicables aux modalités de gestion qui vous sont proposées mais également à la performance des supports. Dans cet article, vous trouverez quelques conseils pour choisir un plan d’épargne retraite qui pourra répondre parfaitement à vos besoins.

Le fonctionnement du plan d’épargne retraite

Le PER est un placement à long terme. Comme son nom l’indique, il a pour but de générer un complément de revenu pour les retraités. Ce placement est divisé en deux catégories. Pour un usage personnel, il y a le PER individuel que l’intéressé ouvre volontairement pendant sa vie professionnelle. Qu’il soit un travailleur indépendant ou un salarié, il peut toujours opter pour le PER individuel. Le PER entreprise est quant à lui mis à disposition pour les employés par leur employeur. Le PER collectif est divisé en deux catégories : le plan d’épargne retraite obligatoire et le plan d’épargne retraite d’entreprise collectif. En fonction de l’origine des fonds, chacun peut comporter trois compartiments distincts : l’épargne volontaire, l’épargne obligatoire et l’épargne salariale. Pour d’autres informations supplémentaires concernant l’avantage per, rendez-vous sur perlib.fr en cliquant dessus.

Les critères de choix d’un plan d’épargne retraite

Vous avez la possibilité de souscrire un plan d’épargne retraite auprès de nombreux établissements comme les banques, les organismes assureurs, les mutuelles, les institutions de prévoyance, les gestionnaires d’actifs, etc. Avant de choisir un per parmi ceux qui sont proposés sur le marché, réaliser un comparatif en ligne peut être intéressant. Cela vous permet éventuellement de dresser une liste d’offres qui sont plus adaptées à votre profil ainsi qu’à votre situation. Dès lors, vous pouvez vous rendre auprès d’un établissement de votre choix ou de votre conseiller patrimonial pour réaliser une simulation. Cette simulation visera notamment à réaliser des évaluations concernant la fréquence des versements qu’il faudra effectuer ainsi que du montant afférant, la possibilité d’une gestion en ligne, etc. D’autres éléments devront également être considérés comme le montant de la déduction d’impôt, la gestion de votre plan d’épargne retraite, les modalités de sortie, la proportion d’unités de comptes ainsi que les éventuelles garanties supplémentaires. En effet, vous avez par exemple le choix entre la gestion pilotée et la gestion libre de votre plan d’épargne retraite. Vous pouvez également opter pour une rente viagère ou en capital comme modalité de sortie. Diverses options de rente peuvent également être proposés avec certains contrats.  

Les frais qui s’appliquent pour un plan d’épargne retraite

Le PER implique un certain nombre de frais. Prendre en considération ces frais est impératif pour éviter de trop affecter votre rendement annuel. Parmi ces frais, vous pouvez trouver les frais d’adhésion, les frais de versement, les frais de gestion annuels, les frais d’arbitrage, les frais de transfert, les frais sur arrérage ainsi que les autres frais concernant les garanties supplémentaires que le gestionnaire du PER vous propose. Les frais d’adhésion sont en général compris entre 20 et 75 euros. Ils ne sont pas systématiquement appliqués. Les frais de versement peuvent avoir un taux de 0 à 5 %. Ils sont applicables pour chaque versement que vous effectuez sur votre plan d’épargne retraite. Au cas où vous faites des versements réguliers et importants, vous pouvez négocier ces frais. Les frais d’arbitrage sont prélevés lorsque vous transférez votre plan d’épargne retraite d’un support à un autre. 

Quelles sont les stratégies pour optimiser la défiscalisation grâce à un PER ?
Qui peut souscrire un PER ?

Plan du site