Epargner pour votre retraite : les avantages de l’assurance vie

On dénombre actuellement plusieurs formes de placement d’argent, dont l’assurance-vie. Il s’agit d’un contrat d’épargne conclu entre un assureur et un assuré. Il permet à ce dernier de bénéficier d’un patrimoine financier sur le long terme. Il procure notamment plusieurs avantages, à savoir une meilleure retraite, un taux de rendement élevé et une facilité de transmission.

L’assurance-vie : la garantie d’une meilleure retraite

Hormis les fonctionnaires et les cadres, la plupart des gens ne bénéficient pas d’une garantie de retraite issue de leur travail. Ils doivent donc épargner pour pouvoir en profiter. Mais les dépenses et les charges au quotidien ne permettent pas toujours d’atteindre cet objectif. C’est pourquoi, on a instauré l’assurance-vie retraite. Elle vise surtout à garantir l’avenir d’un individu sur le plan financier. Pour ce faire, ce dernier va allouer une somme régulière à l’assureur (généralement chaque mois ou chaque année), afin que ce dernier puisse le fructifier. Il pourra ensuite reprendre la totalité de son argent à partir de sa retraite ou même avant, s’il en a besoin. L’assurance-vie retraite ressemble beaucoup au plan d’épargne bancaire. Toutefois, le taux de rendement y est élevé et d’ailleurs, l’assuré a le droit de choisir son bénéficiaire en cas de décès.

L’assurance-vie : un taux de rendement élevé

Un des avantages de l’assurance-vie retraite, c’est sa forte rentabilité. Déjà, elle présente une modalité de fiscalité très intéressante. En effet, vous pourrez bénéficier d’une exonération d’impôts si vous faites un placement régulier pendant les 8 premières années de votre contrat. Les intérêts et les plus-values ne vous seront donc plus exigés après cette période. Pourtant, vous percevez toujours un taux d’intérêt régulier dont le paiement se fait en fonction des clauses fixées avec l’assureur. Vous allez même bénéficier d’une prime à l’issue de vos 70 ans.

Le taux de rendement de l’assurance vie-retraite est notamment élevé. Il peut aller de 3 à 5 % de l’épargne initial.

L’assurance-vie : une facilité de transmission

La facilité de transmission est l’une des raisons qui poussent le plus de gens à souscrire une assurance-vie. Contrairement au plan d’épargne, vous pouvez choisir vos propres bénéficiaires en cas de décès, et ceci avant même de conclure le contrat. Votre capital, ainsi que les avantages y émanant, vont être transférés immédiatement à ces derniers.
Il est à noter que le choix du bénéficiaire est un acte libre. L’assuré peut donc transférer ses biens financiers à ses enfants, comme dans une succession classique, ou à un autre héritier qui n’a rien à voir avec sa descendance.

Avant la retraite : la solution du PÈRE : plan d’épargne retraite entreprise
Zoom sur le PERCO plan d’épargne retraite collectif